JE SUIS UNE MAUVAISE MÈRE

Mis à jour : 3 sept. 2019


J’ai crié sur mes enfants en rentrant du travail

J’ai refusé de jouer avec eux car j’étais trop fatiguée

J’ai sauté des pages de l’histoire du soir car il me tardait de m’écrouler dans le canapé

J’ai cuisiné des pâtes au beurre et hier c’était pizza et avant hier croque monsieur

J’ai oublié de mettre son goûter dans son sac




Des scènes de vie qui se suivent souvent par une auto-flagellation 𝙹𝚎 𝚜𝚞𝚒𝚜 𝚞𝚗𝚎 𝚖𝚊𝚞𝚟𝚊𝚒𝚜𝚎 𝚖è𝚛𝚎, 𝙹𝚎 𝚜𝚞𝚒𝚜 𝚗𝚞𝚕𝚕𝚎 𝚌𝚘𝚖𝚖𝚎 𝚖𝚊𝚖𝚊𝚗





Pensez-vous réellement que parce que vous avez crié une fois dans la journée ou un jour refusé un temps de jeu à votre enfant fait de vous une « mauvaise » mère?

Je vous vois hocher de la tête d’ici!


Alors, j’ai un secret à vous confier...

L’être humain a la fâcheuse tendance à focaliser sur ses pensées, ses croyances au lieu des faits. De plus, le cerveau focalise sur le négatif... et c’est comme cela que se met en place les « je suis nulle »



En focalisant sur les faits, les actes, on se rend finalement compte qu’on fait tout un tas de choses merveilleusement bien.


Les pensées déterminent qui nous sommes. Et si on se croit nulle, on reste bloquée dans cette croyance, alors que les faits montrent l’inverse. Et si vous deveniez la maman que vous aviez toujours rêvé d’être 𝙹𝚎 𝚜𝚞𝚒𝚜 𝚞𝚗𝚎 𝚖𝚊𝚖𝚊𝚗 𝚋𝚒𝚎𝚗𝚟𝚎𝚒𝚕𝚕𝚊𝚗𝚝𝚎?


Il suffit de vous répéter cette phrase pour tromper votre cerveau et vous reconnecter au réel, aux faits.

Je vous vois venir... Non, il ne s’agit pas de mensonge, regardez tout ce que vous faites d’admirable dans la journée.


En vous mettant dans cette posture positive, vous allez vous dirigez vers votre chemin, votre parentalité.

Et puis, après tout qu’est ce que vous perdez à essayer?




Si vous avez envie d’aller plus loin et que vous constatez que vous avez besoin d’un peu de soutien, sachez que vous pouvez rejoindre le programme Cultiver le bonheur familial ou bien être accompagné en coaching



  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle

Cultiver le bonheur familial