LA PARENTALITE BIENVEILLANTE, ça ne marche pas

Mis à jour : 3 sept 2019


Ils se chamaillent toujours, il fait des crises, elle me parle mal, il jette ses jouets... je pratique l’éducation bienveillante et ce comportement continue, ça ne marche pas.



Alors, je vous arrête tout de suite! L’éducation bienveillante (positive, respectueuse... appelez là comme vous voulez) ce n’est pas appliquer des outils comme s’il s’agissait de formule magique pour modifier le comportement de notre enfant et nous satisfaire, c’est à dire le rendre « sage ».




Les outils peuvent aider, être des facilitateurs mais l’utilisation seule des outils dans le but unique d’atteindre ce que l’on attend de son enfant va à l’encontre de la bienveillance. En effet, dans ce cadre, nous ne sommes plus à l’écoute de ses émotions et ses besoins ce qui est le fondement de cette parentalité.


Oui, ça demande de l’énergie d’accompagner une crise de rage.

Oui, ça demande de l’écoute pour décrypter les besoins de son enfants.

Et oui, ça demande de la patience de les accompagner dans leur construction, leur connaissance d’eux même, leur autonomie, leur estime d’eux...


Ne jugez pas chaque jour à la récolte que vous faites mais aux graines que vous semez. Laissez le temps de fertiliser, de germer, de pousser.

La parentalité bienveillante n’est pas une méthode, et si vous la pratiquer en attendant des résultats alors vous faites fausse route. Pour retourner sur la bonne direction, je vous encourage à vous demander ce qui vous motive dans la parentalité bienveillante et vous permettre d’avancer en conscience, dans l’accueil des crises de rage et des tons de voix pas toujours agréables et ainsi accompagner les émotions de votre enfant, décrypter ses besoins et semer des belles graines dans son cœur, son corps et sa tête.




Si vous avez envie d’aller plus loin, que vous constatez que vous n’arrivez pas à mettre en pratique et que vous avez besoin d’un peu de soutien, sachez que vous pouvez rejoindre le programme Cultiver le bonheur familial ou bien, être accompagné en coaching



226 vues
  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle

Cultiver le bonheur familial