top of page

3 astuces pour surmonter la fatigue de la rentrée


Depuis quelques jours nous sommes rentrés dans l’automne.

En médecine chinoise, on considère que l’on entre dans l’énergie de l’automne autour du 15 août pour se terminer mi-novembre, et c’est peut-être pourquoi vous avez commencé à ressentir une baisse d’énergie autour de la rentrée des classes.

En effet, il y a un mouvement de descente de l’énergie et on se prépare aux périodes plus froides et moins ensoleillées de l’hiver.


Durant l’été, on fait le plein d’énergie, on remplit son réservoir d’énergie et cette période de l’automne vient rééquilibrer pour préparer l’hiver.

Sauf que les vacances et l’été avec des enfants… Comment dire ! 😱


Tiens voyons voir ce que veut dire le mot « vacances »

Les vacances sont une période de repos, de détente et de loisirs pendant laquelle une personne s'éloigne généralement de son travail, de ses responsabilités quotidiennes ou de sa routine habituelle. Les vacances offrent aux individus l'occasion de se reposer, de se ressourcer, de voyager, de passer du temps en famille ou entre amis, et de se livrer à des activités de loisirs.


Alors, on va reprendre la définition et voir si vous avez bien pris des vacances cet été.

Les vacances sont une période de repos, de détente et de loisirs : se reposer avec des enfants, c’est un peu comme se laver les dents avec de la pâte à tartiner 😅

Etre optimiste c’est partir en vacances avec ses enfants dans l’espoir de se reposer

Durant laquelle une personne s’éloigne généralement de son travail, de ses responsabilités quotidiennes ou de sa routine habituelle : 54% des femmes préparent les repas en vacances contre 24% des hommes, Ok donc je pense qu’une mère ne s’éloigne pas trop de ses responsabilités quotidiennes et des sondages ont meme mis en avant que la charge mentale des mères étaient plus intenses durant les vacances.


Lou média a fait un micro trottoir durant l’été sur une station balnéaire et la journaliste a posé la question suivante "Est-ce que c’est reposant les vacances avec ses enfants ?"

La plupart des mères interviewées disent que c’est très difficile.

Alors attention !!! Je rappelle la question "Est-ce que c’est REPOSANT les vacances avec ses enfants ?" Oui, c’est important de reclarifier, car cette vidéo a fait débat. On ne demande pas aux parents s’ils aiment passer des vacances avec leurs enfants, en leur demande juste si c’est reposant.

Pour moi c’est totalement différent.


Et les faits, les sondages… montrent que c’est difficile, que ça demande de l’énergie, que parfois le ou la partenaire ne prend pas trop le relais, qu’il y a peu de moment pour souffler, qu’on est sans cesse sursollicitée.

C’est la vérité des vacances. J’aime passer l’été avec mes enfants et c’est ultra fatiguant.


D’ailleurs une enquête IFOP vient confirmer cela : 70% des mères disent être fatiguée à la fin des vacances, contre 57% des hommes.

Alors, on est bien loin de la définition des vacances, fameuse période de repos 😉

J’ai voulu vérifier avec ma communauté et voir si les mamans, qui me suivent, étaient tout aussi fatiguées. Et j’ai retrouvé le même pourcentage que l’enquête IFOP : 70% des mamans qui ont répondu à mon sondage sur les RS se disent fatiguée

S’ajoute à cela le stress de la rentrée des classes, l’arrivée tranquillement du froid, un peu de pluie, moins de lumière… Et je vois autour de moi les mamans qui sont bien déjà bien épuisées.


Le risque ? C’est d’arriver dans un état d’épuisement durant l’hiver, perte de patience sur les enfants, se chopper tous les microbes qui passent et qui ramènent de l’école, déprimer, tomber en burn-out… donc Stop… 🛑 Voilà 3 conseils pour bien vivre cette saison et ne pas puiser encore plus dans votre énergie, voire en regagner un peu.

Seulement 3 mais bien adapté à votre vie de maman et ainsi faciliter le passage à l’action




Soigner votre alimentation

Votre alimentation c’est un peu comme le carburant que vous mettez dans votre voiture. Si vous mettez de l’essence alors que votre voiture est diesel. Ca ne va pas aller.

C’est pareil pour vous !

C’est simple et comprendre et pourtant difficile à faire.


Avec la fatigue, le froid qui arrive, on peut avoir tendance à grignoter, se diriger plus vers du sucré (qui fait du bien au moral avec sa sécrétion de dopamine) des aliments gras.

Tous ces aliments ne sont pas des bons carburants et là je ne vous apprends rien, mais en plus ils demandent de l’énergie pour les digérer.

J’ai pas beaucoup d’énergie, je mange pas top top, et en plus je m’épuise encore plus avec ce que je mange !!!

Donc on reprend la main sur son alimentation, toujours avec plaisir et douceur. Pas de frustration bien entendu.


Dans cette période de l’automne, privilégiez les épices (piment, poivre, curcuma, coriandre, gingembre, cardamone, cannelle…) qui vont vous réchauffer et rééquilibrer votre énergie.

Les épices stimulent le Poumon et le Gros Intestin qui sont les organes de l’automne en médecine chinoise.

Buvez des chaïs, des tisanes épicées qui vont réchauffer le corps.


Cuisinez des légumes blancs (chou-fleur, chou blanc, céleri, navet, ail, oignon, radis, poireaux…) qui stimulent le Poumon.

Des fruits de saison (raisin blanc qui a un peu la forme des poumons, pomme, poire…) ainsi que des fruits secs riche en magnésium, idéal pour éviter de grignoter du sucre (noix, amande, noisette…).

Ralentir le rythme

Je vous vois bien rire… Ralentir le rythme avec les enfants, la reprise du rythme travail / école, les activités extrascolaires… 😂😅 Pas évident et c’est pourquoi c’est encore plus important de ralentir le rythme.


Qu’est ce que j’entends par là ? C’est faire des temps de pause dans ce rythme de reprise effrénée.

"Stop, là je m’arrête" dans la course en sortant du travail pour aller chercher le petit à l’école, vite l’emmener à une activité, rentrer préparer le repas, rituel du soir, ranger l’appart, plier le linge et s’écrouler à 22h30.

Faites des moments de pause. Pensez à respirer. Et là encore on active l’énergie de l’automne et l’organe du poumon.

J’inspire/J’expire. Là je fais une pause en conscience.


Ralentir le rythme c’est peut-être essayé de se coucher plus tôt, et de suivre le rythme du soleil qui lui aussi se couche plus tôt à l’automne.

On pose le téléphone, la télécommande et mettez vous au chaud dans votre lit, après un bon bain de pied au gingembre, ou un petit automassage pour réchauffer le corps.

Faites vous du bien en mode slow. Osez ralentir de temps en temps dans vos journées.


Mettre le corps en mouvement

L’exercice physique fait du bien et permet de sécréter de la sérotonine, hormone du bonheur.

Il va aussi vous redonner de l’énergie, faire circuler l’énergie dans le corps et libérer le stress. Souvenez vous d’une fois où vous n’aviez pas envie d’aller à la salle de sport tellement vous étiez fatiguée et finalement en sortant vous vous êtes dit "Purée ça fait tellement du bien"

Alors oui vous êtes fatiguée, mais vous allez retrouver de l’énergie.

Là encore écoutez-vous et écoutez l’énergie du moment. Enclenchez le mode slow.

Evitez de trop transpirer et de gaspiller votre énergie.

Allez plutôt faire un tour dans la forêt (le poumon de la terre). Reconnectez vous à la nature, prenez un bain de forêt et de lumière. Profitez en pour respirer l’air de la forêt.


En yoga, vous pouvez faire des postures d’ouverture de cœur, comme le guerrier, le chameau, ou encore le pont.

Ecoutez vous et faites ce dont votre corps à besoin



Pour résumer : acceptez avec bienveillance votre état énergétique actuel et prenez soin de vous en ralentissant le rythme et pour cela prenez le temps de faire des pauses en conscience et de respirer, en ayant une alimentation de saison et légèrement épicée, et en mettant votre corps en mouvement pour faire circuler l’énergie en douceur.

Vous voilà prête pour passer un bel automne, en pleine forme et surtout l’énergie d’être la maman que vous avez envie d’être.



Cet article vous a plu? Pensez à l'enregistrer sur Pinterest





141 vues0 commentaire
Laetitita.Initiation062.jpg

J'aide les mères (dépassées) à retrouver de la légèreté dans leur quotidien et de la confiance dans leur rôle de maman. 
Libérée de l'épuisement, de la culpabilité et de la perfection, elles cultivent avec joie le bonheur familial 

Laetitia Hervy 

Coach pour mamans 

virgule.png
Bébé dormant

Atelier .

Un bébé heureux & épanoui

dés les premiers jours 

bottom of page